Les fausses idées ou idées reçues sur l’acné

19 avril 2017

Lorsque l’on parle d’acné, on peut entendre tout et n’importe quoi, ainsi de nombreuses fausses idées circulent sur le sujet.

Tout d’abord, on entend souvent que l’acné ne touche que les adolescents ce qui est totalement faux car l’acné touche tout le monde et à tout âge, certes si les adolescents sont touchés souvent pour des problèmes hormonaux, les adultes comme les pré adolescents sont également concernés, par contre, en effet, 80 % des personnes touchées par l’acné sont des adolescents contre 20 % d’adultes.

L’acné est une histoire d’hormones et là dessus tout le monde est d’accord, généralement l’acné peut débuter à partir de 12 ou 13 ans, la maladie s’atténue souvent après 25 ans. Pour nettoyer une peau acnéïque il faut effectivement choisir les bons produits, la mention “non comédogène” est à privilégier, ceci est valable aussi pour les produits cosmétiques.

acne-femme-visage

Certaines personnes prétendent que les boutons d’acné sont contagieux ce qui est totalement faux, si percer ses boutons peut aggraver l’étendue de la maladie en aucun cas il n’y a de risque de contagion en ce qui concerne l’acné.

Utiliser un savon desséchant pour nettoyer la peau, là encore cette affirmation est fausse, l’essentiel est de choisir un produit lavant adapté au type de peau.

Parmi les idées reçues on entend souvent dire que le soleil améliore l’acné ce qui est encore une fois une fausse idée. Si en effet, l’état général de la peau peut sembler s’améliorer après quelques expositions au soleil, il s’avère bien souvent que les poussées d’acné sont simplement retardées, le soleil est également totalement déconseillé aux personnes qui sont sous traitement anti-acné.

Dans le même ordre d’idée, certaine personne avance que le tabac améliore l’acné ce qui est totalement faux là aussi !

Pour le stress, l’état d’angoisse ou d’anxiété peuvent effectivement accentuer l’acné, de plus en plus les effets psychologiques sont pris en compte pour la maladie de peau qu’est l’acné.
Il est tout à fait possible de procéder à des gommages ou à des masques de peau sur une peau acnéïque alors que certaines personnes diront que c’est totalement interdit.

L’Hygiène mise en cause dans l’acné ?

Bien souvent de fausses idées ou fausses affirmations circulent sur les problèmes liés à la maladie de peau l’Acné, dont notamment un manque d’hygiène.
Si une peau à tendance acnéïque doit être nettoyée correctement, l’hygiène bonne ou mauvaise n’intervient pas dans les phénomènes propres à la maladie de peau l’acné.
Prétendre que l’acné touche les personnes qui ont une mauvaise hygiène est une idée totalement fausse.

Les causes principales qui concernent l’acné et selon les avis scientifiques sont :
L’hyperséborrhée qui concerne une surproduction ou excès de sébum. La dysséborrhée concerne un sébum de mauvaise qualité qui engendre souvent de par sa texture visqueuse des comédons (points noirs). L’hyperkératinisation, soit un épaississement anormal de la dernière couche de l’épiderme, (cornée) ce qui bloque également l’écoulement de sébum.
Enfin, la prolifération ou multiplication bactérienne provoque les inflammations connues dans les problèmes de l’acné.

acne-visage-femme

Pour nettoyer un visage qui présente des boutons d’acné il convient, deux fois par jour, de nettoyer le visage avec les produits lavants adaptés, et de procéder ainsi avec délicatesse à ce nettoyage quotidien. Après ce soin, il convient aussi de bien penser à l’hydratation qui reste toujours importante même sur une peau qui présente de l’acné.

Bien souvent aussi en matière d’acné on entends parler de soucis d’alimentation, trop gras, trop salé, trop sucré, et pour cette affirmation il faut en prendre et en laisser.
Les scientifiques pensant que les produits laitiers peuvent augmenter les problèmes d’acné, mais le plus souvent les réactions vont varier selon les personnes et selon leur degré de sensibilité.

Pour les cicatrices de l’acné, il est vrai que de percer ses boutons favorise en effet le risque de cicatrice. La première erreur est de penser que de percer un bouton le fera disparaître alors qu’en réalité c’est tout le contraire qui se produit.
Bien souvent quand on aborde les problèmes d’acné, on parle souvent d’asséchement de la peau alors que là encore, vouloir assécher la peau n’est pas du tout recommandé, cela ne fait que retarder le problème.

Les caractéristiques de l’acné

Les caractéristiques de l’acné sont souvent l’apparaition de boutons rouges, points noirs ou comédons, parfois l’apparition de kystes. Ces boutons naissent sur le visage mais pas seulement, bien souvent, le thorax, le dos, le torse et aussi le cuir chevelu peuvent être également touché.
Liée essentiellement à diverses réactions, l’acné est bien souvent le résultat d’un travail effectué par les glandes sébacées qui sont celles qui produisent le sébum, une surproduction de sébum entraîne ainsi bien souvent la maladie de peau qu’est l’acné. Trop de bactéries notamment bactéries Propionibacterium acnes, sont la cause des inflammations qui se caractérisent par des boutons rouges ou par des lésions comme les kystes et les points noirs qui peuvent aussi apparaître.

Pour les formes d’acné, on parle souvent d’acné légère, moyenne ou sévère, mais aussi d’acné rétentionnelle soit sans signes d’inflammations, ou acné inflammatoire ou mixte avec la présence d’inflammations.
Selon le degré de la maladie on distingue ainsi les signes distinctifs de ces différentes formes d’acné, ou acné à différents stades de la maladie.

Pour soigner l’acné, dès les premiers symptômes il est conseillé de voir un médecin dermatologue ou prendre conseil auprès de son médecin traitant, afin de mettre en oeuvre le traitement contre l’acné le plus adapté.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required