Reconnaître un cuir selon son grain

31 mai 2017

Pour reconnaître un cuir selon son grain, il convient tout d’abord de s’intéresser à ce qu’est le grain du cuir. Le grain du cuir correspond au relief qu’il présente.

Ainsi, le grain d’un cuir peut être fin et petit, ou large et épais, cela donnera ainsi et en fonction, soit un cuir lisse, soit un cuir beaucoup plus brut, le grain du cuir, favorise aussi tel ou tel article en cuir. En maroquinerie, le cuir au grain très fin est favorisé.

Le cuir est une peau, et cette peau provient de différents animaux, buffle, vachette, veau, chèvre ou chamois, cerf, cheval, mouton, agneau, porc, pécari, mais encore autruche, crocodile, serpent et aussi saumon, à chaque animal, chaque cuir, et donc, différentes créations et naturellement différents coûts.

ceinture-en-cuir

Pour reconnaître un bon cuir d’un mauvais

Pour le cuir, il existe effectivement du bon cuir et du mauvais cuir, mais comment le distinguer ?

Dans le commerce, on trouve de très nombreux articles en cuir et forcément, certains ne sont pas représentatifs d’une bonne qualité de cuir, or, pour un achat en cuir, l’intérêt d’acheter un bon cuir est vivement conseillé.

Pour reconnaître un bon cuir, il faut tout d’abord vérifier sa souplesse, plus le cuir est souple plus il est de qualité et ainsi moins il y aura de risques de craquements. Pour des gants ou des vêtements en cuir, un cuir qui ne marque pas est donc recommandé, ainsi il faut privilégier les cuirs très souples. Un mauvais cuir semble de suite beaucoup plus vieux, il présente souvent un aspect assez brut et rugueux.

Un cuir pleine fleur ou aniline se reconnaît par de simples sensations, déjà au toucher, il est doux et attachant à la fois, pour faire la différence, il suffit de toucher un cuir enduit ou un cuir croûté, et ensuite toucher un cuir pleine fleur lisse et souple. Le cuir pleine fleur au contact de vos doigts apportera chaleur, cette sensation n’est pas valable sur un cuir grossier.

Savoir entretenir un cuir

Le cuir est une matière vivante qui nécessite un bon entretien, du nettoyage, et une bonne hydratation. Un cuir laissé dans un placard doit être vérifié et entretenu pour pouvoir le conserver le plus longtemps possible sans qu’il ne se ternisse. Un cuir délaissé est plus sensible aux tâches. Un cuir entretenu assure une excellente longévité au produit en cuir. Un sac, une ceinture, un portefeuille comme un vêtement, un canapé, l’entretien reste donc essentiel.

En général pour nettoyer un cuir, le lait démaquillant ou lait de bébé est conseillé, un peu de vinaigre blanc est également possible. Le savon de Marseille et eau reste toujours recommandé.
Avant de nettoyer un cuir il convient de bien enlever la poussière, car celle-ci pourrait s’incruster dans le cuir au moment du nettoyage. La peau de chamois légèrement humidifiée reste idéale pour nettoyer le cuir.

Le talc, la pierre d’argile, sont aussi des produits recommandés pour nettoyer le cuir, la pierre d’argile n’est cependant pas conseillée pour un cuir lisse et fin.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required