Urodoc : À dieu aux incontinences urinaires

9 juillet 2017

En Amérique du Nord, on n’estime qu’une femme sur quatre est victime d’une incontinence urinaire et à partir de 60 ans, au moins 1 sur 3 en sont atteint. Par contre, pour des raisons anatomiques, les hommes sont deux fois moins nombreux à être touchés par ce mal. Cependant, elle entraine de graves conséquences, raison pour laquelle il est très important de la traiter. Cet article vous propose un Cabinet qui vous aidera à pallier ce problème.

Qu’est-ce qu’une incontinence urinaire ?

Vous êtes victime d’une incontinence urinaire lorsque vous avez des pertes insoutenables et involontaires d’urines, à n’importe quel moment. C’est un phénomène qui s’observe plus souvent chez les personnes âgées, et certains considèrent qu’elle est une maladie de la vieillesse. Détrompez-vous, elle touche aussi les femmes et hommes de jeune âge. Plusieurs causes peuvent en être l’origine et les conséquences qui en découlent sont toutes aussi déplorables.

Quelles sont les causes de ce symptôme ?

Il existe plusieurs types d’incontinences urinaires et les causes qui en sont les instigateurs varient suivant chacun d’eux. Voyons plus précisément l’incontinence urinaire définition.Voici quelques principales causes, associées aux types de perte d’urine incontrôlée :
• Incontinence urinaire à l’effort : plus fréquente chez le genre féminin, elle est causée par un effort physique, un accès de toux, un éclat de rire, etc.
• Incontinence urinaire d’urgence : aussi appelée vessie hyperactive, elle touche souvent les femmes et peut être aussi atteinte par les enfants et hommes âgés. Elle est provoquée par un taux élevé d’alcool ou de café, un souci de santé chronique, etc.
• Incontinence urinaire mixte : constitue approximativement le quart des incontinences urinaires féminines. C’est une association de deux autres types de ce mal.
• Incontinence urinaire par regorgement : provoquée lorsque notre vessie est trop pleine d’urine.
• Incontinence fonctionnelle : plus fréquente chez les personnes âgées, elle résulte de troubles physiques et mentaux.
• Incontinence totale : la plus dangereuse, elle est causée par une perte totale du contrôle nerveux de la vessie, qui peut résulter d’un accident grave.

Comment traiter ce mal ?

Pour traiter l’incontinence urinaire, vous avez nécessairement besoin de faire appel à un spécialiste du domaine : l’urologue. Ainsi, nous vous recommandons l’un des meilleurs cabinets d’urologie : Urodoc, pour traiter votre symptôme définitivement. C’est un cabinet équipé des dernières technologies, possède les meilleurs urologues parmi tant d’autres, afin de corriger vos pertes involontaires et incontrôlables d’urine. Si vous êtes dans le cas, contactez Urodoc et vous pourrez enfin vous détacher complètement de votre problème.
En somme, l’incontinence urinaire n’est pas une maladie, mais un symptôme, qui se traite avec le bon spécialiste. Avec Urodoc, vous avez la chance de corriger définitivement ce mal.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required